Un beau portrait Dans la lignée du magnifique « Dans ma peau », Guillaume de Fonclare propose un portrait subtilement croisé avec le poète Joë Bousquet, qui, paralysé durant la Grande Guerre, produisit une oeuvre intense et fulgurante. Roman de Guillaume de Fonclare Editions Stock ::L’histoire :: « Durant des mois, je vous ai lu, j’ai vécu…

Lire la suite