Zoom couverture Fin d’une saga familiale sur fond d’occupation et de secrets inavouables. Fin d’un diptyque au ton délicat et émouvant, qui choisit le format de la chronique familiale pour parler de l’occupation et de la spoliation des biens juifs par les nazis.

Lire la suite