Une comédie fantastique Avec « Les deux mondes », Daniel Cohen signe une comédie audacieuse, fantaisiste et burlesque, brillant à la fois par son argument original et par son univers visuel foisonnant. Benoît Poelvoorde virevolte d’un univers à l’autre, à la fois drôle et émouvant dans un registre qui lui va comme un gant.

Lire la suite