Une satire sociale Les années 1930, un manoir au coeur de l’Angleterre victorienne agonisante, ses traditions et son protocole : Stephan Elliott revisite la pièce pièce noire et cruelle écrite au début des années 1920 par Noël Coward et jongle avec l’irrévérence et l’humour gentiment noir. Le duo féminin se griffe et s’égratigne donnant à…

Lire la suite