CELLULE POISON, T2 (Connaître son ennemi comme son frère permet de connaître ses failles…)

Zoom couverture

Loin des clichés et des histoires de flics « à la papa », Cellule Poison fascine par sa capacité à témoigner de la réalité cachée de nos sociétés contemporaines.

CELLULE POISON,
T2, Qui suis-je ?

Scénario et Dessin de Laurent Astier
Editions Dargaud 13,00€

Avant, elle s’appelait Claire. Désormais, elle s’appelle Clara. Elle arpente les trottoirs à la recherche du client. Mais Clara n’est pas une prostituée comme les autres : elle est flic. Elle appartient à la Cellule Poison, une unité chargée de remonter les filières de prostitution venues des pays de l’Est…

:: L’histoire ::
medium_9782205059120_1.jpgClara a un objectif : faire parler les filles albanaises. Puis sa hiérarchie l’envoie en Albanie, où elle négocie le « rachat » de filles auprès des chefs locaux. Mais à force de jouer avec le feu, Claire/Clara risque de finir par se brûler… medium_9782205059120_2.jpgCe deuxième tome confirme l’originalité de cette série policière. Cellule Poison plonge le lecteur au cœur du fonctionnement quotidien de ces brigades qui, pour accomplir une mission d’intérêt général, n’hésitent pas à s’affranchir des contraintes de la légalité.

L’efficacité de la narration, tendue et tranchante comme une lame de rasoir, est renforcée par le traitement des couleurs : la palette chromatique de l’album, constituée de teintes crues et primaires, aiguise et renforce la dimension dramatique du récit.

medium_9782205057768.jpgClaire-Clara s’impose déjà comme une héroïne dont les motivations empreintes de mystère n’ont pas fini de titiller votre curiosité…
sources : Astier © Editions Dargaud 2007,

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This