LA VILLA SUR LA FALAISE

Dix auteurs mettent en images un même « pitch » de Benoît Sokal, en toute liberté. Un album collectif original pour célébrer les 10 ans d’Écritures.

LA DERNIÈRE FEMME
de Collectifs
Collection Ecritures
Editions Casterman17€

:: L’histoire ::
La collection Ecritures a dix ans ! Depuis 2002, dans un format original qui ne s’interdit ni l’ampleur ni l’exigence, Ecritures accueille à la fois les nouveaux talents et des traductions d’œuvres étrangères remarquables par leur ambition, leur qualité ou leur sophistication narrative. Autour de Jirô Taniguchi qui en est très tôt devenu la figure de proue, des auteurs de tous les horizons géographiques et narratifs (Baru, Seth, Mattotti, Craig Thompson, Chester Brown, Georges Bess, Kim Dong-hwa, pour n’en citer que quelques-uns) sont venus s’agréger à ce projet innovant, souvent d’inspiration littéraire.
Pour accompagner ce dixième anniversaire, Casterman a proposé à dix auteurs de tous horizons (certains francophones comme Cati Baur ou Fred Bernard, mais aussi de nombreux étrangers, anglo-saxons, japonais ou européens) de créer chacun une histoire originale d’une vingtaine de planches, à partir d’un « pitch » commun. L’amorce de La Villa sur la falaise est de Benoît Sokal : en bord de mer, une tempête d’une rare violence a littéralement coupé en deux une villa située sur un promontoire rocheux, exposant soudain à la curiosité de tous l’intimité d’une maisonnée et d’une famille, dans un curieux spectacle conjuguant l’incongru et l’indécent…

sources : © Casterman

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This