Zoom couverture
Le piège se referme sur Victor… mais les chats se sont désintéressés de leur proie.
Autour d’une réflexion sociologique et humaniste, Lupano et Corboz construisent une série passionnante et pathétique, dont le premier tome a reçu de nombreux prix.


L’Assassin qu’elle mérite – Tome 2 : La fin de l’innocence
Dessin de Yannick Corboz
Scénario de Wilfrid Lupano
Editions Vents d’Ouest10,45€

:: L’histoire ::
Pour l’amour de l’art, deux riches noceurs ont fait le pari de transformer un jeune homme pauvre en ennemi de la société. Choisissant au hasard, ils ont abreuvé Victor Wickhoff de richesses et de luxure avant d’arrêter brutalement leurs largesses et de l’abandonner à son sort. Perdu, frustré, Victor tente de se venger l’arme à la main, mais l’affaire tourne au fiasco. Il s’enfuit, et c’est son père qui est arrêté à sa place… Le jeune homme, plus seul que jamais, est recueilli par Hermann, un ouvrier au chômage, militant des théories antisémites qui se développent dans la Vienne de 1900. Il propose à Victor une inquiétante lecture de ses malheurs : celle du complot juif…
sources : © Vents d’Ouest 2012


L'Assassin qu'elle mérite T2 – Bande annonce par GLENATBD

Laissez un commentaire