L’ENCRE DU PASSÉ / Prix Oecuménique de la BD 2010

Zoom couverture
Le jury, composé de 14 spécialistes de la bande dessinée, historiens, critiques,bibliothécaires, dessinateurs…catholiques, protestants et agnostiques, s’est réuni le samedi 12 décembre 2009 à Paris, afin de choisir parmi 15 bandes dessinées pré- sélectionnées, le prix, remis par le Président du Jury, Jean-Pierre MOLINA, à l’église Saint-Martial d’Angoulême le jeudi 28 janvier à 15 h.

L’ENCRE DU PASSÉ
de Maël et Bauza Collection Aire Libre Editions Dupuis15,50€

ENCRE-01-F-03.jpg:: L’histoire ::
Dans le Japon d’Edo, Môhitsu, calligraphe errant d’un village à l’autre, rencontre Atsuko, jeune fille espiègle chez qui il décèle un don pour la peinture. Il décide de l’emmener avec lui à Edo pour qu’elle y fasse son apprentissage. Au cours du voyage, une amitié profonde naît entre le calligraphe et la jeune peintre. Tissé autour d’une longue conversation calligraphique, ce lien donnera à Môhitsu la force de surmonter les épreuves du passé et de retrouver l’inspiration.
Un road-movie dans le Japon médiéval. La rencontre subtile entre la calligraphie japonaise et le trait de Maël. Superbe de raffinement.

La MENTION SPECIALE 2010 est attribuée à l’album
« LE CŒUR-ENCLUME » de Jérôme RUILLIER, chez Sarbacane,
pour son évocation du handicap dans une famille qui affronte ce problème avec courage, après une période de désespoir. A l’aide d’un graphisme dépouillé, volontairement naïf, qui met en scène des animaux, le problème de l’arrivée d’un enfant trisomique est traité avec gravité, délicatesse, tendresse et vérité.

AUTRES BD NOMINEES :
« Negrinha » de Tallec et Camus chez Gallimard BD
«La Mémoire dans les poches » de Brunschwig et Le Roux chez Futuropolis
« L’Enfant maudit » de Monin et Galandon chez Bamboo.

Pour en savoir plus : http://juryoecumenique.free.fr

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This