L’ESPION DE STALINE

Zoom couverture
Un épisode réel et peu connu de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, qui met en relief l’opposition courageuse de certains Allemands à l’idéologie nazie.

L’ESPION DE STALINE
de Isabelle Kreitz
Collection Écritures – Editions Casterman16€

:: L’histoire ::
1941. Une musicienne allemande, Eta Harich-Steiner, arrive pour une tournée au Japon, où elle est hébergée par l’ambassadeur Ott. Elle y fait la connaissance du journaliste Richard Sorge, figure de la communauté occidentale de Tôkyô. Personnage engagé, alcoolique et homme à femmes, Sorge se rapproche de la musicienne, qu’il ne va pas tarder à séduire. Leur histoire va défrayer la chronique, d’autant que Sorge exprime de plus en plus ouvertement des positions politiques hostiles au régime nazi. Au fur et à mesure que se renforcent les liens entre l’Allemagne et le Japon, le discours de Sorge se radicalise. Il finit par disparaître. Eta Harich-Steiner apprendra plus tard que Sorge, accusé d’espionnage pour le compte des Russes, a été arrêté par les autorités japonaises et exécuté.
sources : Kreitz © Casterman 2010,

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This