N’EMBRASSEZ PAS QUI VOUS VOULEZ

Zoom couverture
Qu’un petit garçon essaie d’embrasser son « amoureuse », cela n’a normalement rien de dramatique. Sauf si la scène a lieu à l’école, dans un pays du bloc soviétique, bien avant que le mur n’ait même commencé à se fissurer…
C’est ce que racontent Marzena Sowa et Sandrine Revel au fil de ce roman graphique humain et sensible à paraître le 24 août.

N’EMBRASSEZ PAS QUI VOUS VOULEZ
Dessin de Sandrine Revel
Scénario de Marzena Sowa
Genre Autre regard
Editions Dupuis20,50€

EMBRASSEZ-01-F-01.jpg:: L’histoire ::
À travers l’histoire de ces deux enfants, c’est le mode de fonctionnement d’une société rongée par la paranoïa et l’obsession du contrôle qui est passé au crible. Une société où tous les gestes, même les plus infimes et les plus innocents de la vie quotidienne, peuvent vous plonger dans les pires ennuis, dès lors que la chaîne fatale de la surveillance, de la dénonciation et du chantage se met en marche.

Le récit est complété de pages documentaires sur les repérages de Sandrine Revel et Marzena Sowa en Pologne.

:: À savoir ::
Après Marzi, Marzena Sowa signe son premier récit non autobiographique, auquel Sandrine Revel apporte une extraordinaire sensibilité graphique, puisant aux sources de Winsor Mc Cay, comme chez Sylvain Savoia. On retrouve dans N’embrassez pas qui vous voulez cette acuité du regard et cette justesse d’observation qui ont valu à Marzi le succès que l’on sait.

EMBRASSEZ-01-F-03.jpg
sources : Revel © Dupuis,

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This