Une véritable réussite

Les réalisateurs se sont inspirés d’histoires vraies, vécues par les habitants du quartier d’Ajami et n’ont tourné qu’avec des acteurs non professionnels avec qui ils ont travaillé pendant près de dix mois sous forme d’ateliers. En 2009, « Ajami » a remportéla Mention spéciale de la Caméra d’or à Cannes. Un très beau film choral où quatre intrigues familiales se croisent de facon très maîtrisée.

Film israélien et palestinien de Scandar Copti et Yaron Shani
AvecActeurs non professionnels
Editions Ad Vitam

::L’histoire ::
Le quartier d’Ajami, à Jaffa, est un lieu cosmopolite où cohabitent Juifs, Musulmans et Chrétiens. Le jeune Nasri, âgé de 13 ans, et son grand frère Omar vivent dans la peur depuis que leur oncle a tiré sur un membre important d’un autre clan. Malek, un jeune réfugié palestinien, travaille illégalement en Israël pour financer l’opération que sa mère doit subir. Binj, palestinien, rêve d’un futur agréable avec sa petite amie chrétienne. Dando, un policier juif recherche désespérément son jeune frère disparu… L’histoire de destins croisés au coeur d’une ville déchirée.
sources : © Ad Vitam 2010

Laissez un commentaire