ARRIETTY : LE PETIT MONDE DES CHAPARDEURS

Un film poétique et touchant

D’après la série des années 1950 de l’anglaise Mary Norton « Les chapardeurs », Hiromasa Yonebayashi a réalisé son premier long métrage pour les studios Ghibli. avec une poésie singulière, nous proposant un conte philosophique qui s’interroge sur la place de l’homme dans le monde.

Film d’animation japonais de Hiromasa Yonebayashi
Avec les voix françaises de Thomas sagol, A. Chetail
Editions Ghibl

::L’histoire ::
Dans la banlieue de Tokyo, sous le plancher d’une vieille maison perdue au cœur d’un immense jardin, la minuscule Arrietty vit en secret avec sa famille. Ce sont des Chapardeurs. Arrietty connaît les règles : on n’emprunte que ce dont on a besoin, en tellement petite quantité que les habitants de la maison ne s’en aperçoivent pas. Plus important encore, on se méfie du chat, des rats, et interdiction absolue d’être vus par les humains sous peine d’être obligés de déménager et de perdre cet univers miniature fascinant fait d’objets détournés. Arrietty sait tout cela. Pourtant, lorsqu’un jeune garçon, Sho, arrive à la maison pour se reposer avant une grave opération, elle sent que tout sera différent. Entre la jeune fille et celui qu’elle voit comme un géant, commence une aventure et une amitié que personne ne pourra oublier…
sources : © Ghibl 2011

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This