BLINDNESS

Une cécité allégorique

Le réalisateur de « The consatnt gardener » et de « La Cité de Dieu » a adapté le roman « L’ Aveuglement », de l’écrivain portugais Jose Saramago, prix Nobel de littérature en 1998. « Blindness » est une parabole, un conte utopiste et tragique, parfois un peu trop moralisateur, une réflexion sur notre époque. Le film a fait l’ouverture du Festival de Cannes 2008.
.
Film brésilien de Fernando Meirelles
Avec Julianne Moore, Mark Ruffalo, Alice Braga, Danny Glover, Gaël Garcia Bernal, Don McKellar
Editions Pathe Video

:: L’histoire ::
Tout commence quand un homme perd subitement la vue alors qu’il est au volant de sa voiture, attendant que le feu passe au vert. Très vite, chacune des personnes qu’il rencontre : le ‘bon samaritain’ qui accepte de le ramener chez lui, son épouse et son médecin sont frappés de ‘cécité blanche’. Alors que la contagion s’étend à une vitesse fulgurante, la panique gagne la ville. Les victimes de plus en plus nombreuses sont mises en quarantaine dans un hôpital désaffecté. une femme, épargnée par l’épidémie mais décidée à rester auprès de son mari à l’hôpital, tente d’y organiser un semblant de vie quotidienne civilisée. Lorsque le confinement dégénère en explosion de violence, elle prend la tête de la révolte et guide une famille improvisée à travers la ville dévastée.
En bonus : Le film annonce, « The seeing eye : un autre regard sur 15 scènes clés du film » (44 mn), les scènes coupées, et la galerie de photos.
sources : © Pathe Videol 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This