Les vautours de la route

« Carancho » veut dire rapace. Le carancho du titre, c’est Sosa, un avocat spécialisé dans les accidents de la route qui sous prétexte de défendre les intérêts des accidentés de la circulation, exploite ceux-ci tout en escroquant les compagnies d’assurances, qui s’éprend d’une jeune urgentiste, Lujan. Un thriller plein de suspense, doublé d’une histoire d’amour dasespérée.

Film franco-argentin de Pablo Trapero
Avec Ricardo Darin, Martina Gusman, Carlos Weber
Editions Ad Vitam

::L’histoire ::
Sosa est un « carancho » : un avocat spécialisé dans les accidents de circulation à Buenos Aires. Grâce aux assurances et à la corruption, il profite sans scrupule des nombreuses victimes de la route qui enrichissent une poignée d’avocats mafieux. Un soir, à la recherche de potentiels clients, il rencontre Lujan, une jeune urgentiste qui cumule les heures de travail et se drogue régulièrement pour tenir. Leur histoire d’amour commence là, dans la rue, la nuit. Elle essaie de sauver la vie d’un homme, il essaie d’en faire son client.
En bonus : making of dans les rues de Buenos Aires, montée des marches de l’équipe du Film à Cannes et essais de Ricardo Darin et Martina Gusman.
sources : © Ad Vitam 2011

Laissez un commentaire