Une fresque géopolitique

Pendant cinématographique au triptyque télévisuel présenté d’une traite – 5h30 ! – au Festival de Cannes 2010, le film de 2h45 pour lequel Olivier Assayas a dû réduire son montage de moitié, gagne en énergie.

Film français de Olivier Assayas
Avec Alexander Scheer, Christoph Bach, Edgar Ramirez, Fadi Abi Samra, Julia Hummer
Editions Studio Canal

::L’histoire ::
Véritable mythe, Carlos est au coeur de l’histoire du terrorisme international des années 1970 et 1980, de l’activisme propalestinien à l’Armée rouge japonaise. A la fois figure de l’extrême gauche et mercenaire opportuniste à la solde des services secrets de puissances du Moyen-Orient, il a constitué sa propre organisation, basée de l’autre côté du rideau de fer, active durant les dernières années de la guerre froide. Le film est l’histoire d’un révolutionnaire internationaliste, manipulateur et manipulé, porté par les flux de l’histoire de son époque et de ses dérives. Nous le suivrons jusqu’au bout de son chemin, relégué au Soudan où la dictature islamiste, après l’avoir un temps couvert, l’a livré à la police française. Personnage contradictoire, aussi violent que l’époque dont il est une incarnation, Carlos est aussi une énigme.
sources : © Studio Canal 2010

Laissez un commentaire