Une histoire proche du conte

«  »Carte des sons de Tokyo » est un divertisement, une histoire d’amour, un agréable voyage dans Tokyo, mais manque de profondeur.

Film espagnol de Isabel Coixet
Avec Rinko Kikuchi, Sergi Lopez, Min Tanaka, Manabu Oshio
Editions Bodega Films

::L’histoire ::
Ryu est une fille solitaire dont l’air fragile contraste avec la double vie qu’elle mène : la nuit elle travaille dans la Halle à Marée de Tokyo et occasionnellement elle est recrutée comme tueuse à gages. M. Nagara est un entrepreneur puissant, affligé par la mort de sa fille Midori qui s’est suicidée. Il en rend responsable David, un homme d’origine espagnole qui tient un commerce de vins à Tokyo. Ishida, un employé de M. Nagara qui aimait Midori en silence, engage Ryu pour tuer David… Un ingénieur du son, obsédé par les bruits de la ville japonaise et fasciné par Ryu, est le témoin muet de cette histoire d’amour qui s’infiltre dans les ombres de l’âme humaine là où seul le silence est éloquent.
En bonus : bande-annonce, entretien exclusif et making of.
sources : © Bodega Films 2011

Laissez un commentaire