Une ambiance classique

Après « Stella » qui avait révélé le chanteur Benjamin Biolay au cinéma, Sylvie Verheyde avec « Confessions d’un enfant du siècle », a su respecter le texte original d’Alfred de Musset et garder le style romantique précieux si propre à l’auteur. Cette fois c’est le chanteur anglais Peter Doherty qui joue le rôle d’Octave avec justesse.

Film français de Sylvie Verheyde
Avec Charlotte Gainsbourg, Peter Doherty, Guillaume Gallienne, Karole Rocher, Lily Cole
Editions Ad Vitam

::L’histoire::
Trahi par sa maîtresse, le jeune et beau Octave devient un parfait libertin, entrainé par son ami Desgenais, sans que cette vie ne parvienne à satisfaire sa soif d’absolu. La mort de son père l’amène à la campagne où il rencontre Brigitte Pierson, une jeune veuve, de dix ans son ainée. Pour Octave, c’est à nouveau l’amour, la passion. Mais très vite, au détour d’un petit mensonge anodin, Octave se trouve rattrapé par le soupçon que cette femme, comme l’autre, comme toutes les autres peut-être, pourrait lui mentir, l’asservir, le trahir.
En bonus : making of,iInterviews de Pete Doherty et Sylvie Verheyde.
sources : © Ad Vitam 2013

Laissez un commentaire