La peur en héritage

Premier long métrage péruvien à recevoir l’Ours d’or Berlin 2009 depuis la création de la Berlinale en 1951, « Fausta », de Claudia Llosa, aborde le traumatisme du viol avec respect et poésie. « La teta asustada » (le lait de la douleur), est une maladie qui se transmet par le lait maternel. Elle touche les femmes qui ont été maltraitées ou violées à l’époque des combats terroristes au Pérou.

Film péruvien de Claudia Llosa
Avec Magaly Solier, Susi Sanchez
Editions Arcades Video

:: L’histoire ::
Fausta, très belle jeune femme péruvienne, est atteinte du syndrome de « la teta asustada », transmis par sa mère qui vient de mourir. L’oncle qui les héberge exige de Fausta qu’elle parte enterrer sa mère au village natal et finance les funérailles. La jeune femme, introvertie et sauvage, devient employée de maison chez une célèbre concertiste, à qui elle va redonner l’inspiration en lui chantant des poèmes en quechua. Cette rencontre est pour Fausta un premier pas vers sa libération…
En bonus : musique originale de Selma Mutal, commentaire de la réalisatrice, making of, court métrage, scènes coupées.
sources : © Arcades Video 2009

Laissez un commentaire