J’AI TUE MA MERE

Un matricide fantasmé

Xavier Dolan n’a que 20 ans et il a déjà écrit, produit et réalisé son premier film, inspiré de de sa propre vie. « J’ai tué ma mère » a été présenté à la quinzaine des réalisateurs Cannes 2009 et a obtenu le prix Sacd, le prix regards jeunes et le prix Art cinema award.

Film canadien de Xavier Dolan
Avec Xavier Dolan, Anne Dorval, Suzanne Clément
Editions France Televisions Editions

:: L’histoire ::
Hubert Minel n’aime pas sa mère. Du haut de ses 16 ans, il la jauge avec mépris, ne voit que ses pulls ringards, sa décoration kitsch et les miettes de pain qui se logent à la commissure de ses lèvres quand elle mange bruyamment. Au-delà de ces irritantes surfaces, il y aussi la manipulation et la culpabilisation, mécanismes chers à sa génitrice. Confus par cette relation amour/haine qui l’obsède chaque jour de plus en plus, Hubert vogue dans les arcanes d’une adolescence à la fois marginale et typique – découvertes artistiques, expériences illicites, ouverture à l’amitié, sexe et ostracisme.
sources : © France Televisions Editions 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This