JE VEUX SEULEMENT QUE VOUS M’AIMIEZ

Une des meilleures réalisations de Fassbinder

Mort en 1982 à l’âge de 37 ans, Rainer Werner Fassbinder a tourné une quarantaine de films en treize ans. « Je veux seulement que vous m’aimiez » (1976) tourné pour la télé, est une œuvre extraordinaire par son audace, sa simplicité, et l’actualité de son propos. Le cinéaste allemand part d’un fait divers (Peter est en prison pour meurtre et raconte son histoire au psychologue de la prison) et décrit froidement, presque sèchement, les comportements quotidiens de ses personnages.

Film allemand de Rainer Werner Fassbinder
Avec Vitus Zeplichal, Elke Aberle, Alexander Allerson
Editions Carlotta

::L’histoire ::
Jeune ouvrier, Peter passe l’essentiel de son temps libre à construire une maison pour ses parents, des patrons de bistrot. Depuis son enfance, et malgré de nombreuses preuves d’amour, le garçon souffre de leur froideur et de leur incompréhension mutuelle. Afin de ne pas être un poids dans leur nouvelle maison, Peter déménage à Munich avec Erika, la jeune femme qu’il vient d’épouser. Le couple découvre les affres et les tentations de la grande ville, et s’endette irrémédiablement…
Cette Edition Collector comporte le film, Nouveau master restauré et « De l’amour et des contraintes : suppositions sur Je veux seulement que vous m’aimiez » : un film de Robert Fischer (2010 – Couleurs – 60 mn) : ce documentaire inédit examine la proximité (possible) entre le réalisateur et son protagoniste, Peter.
sources : © Carlotta 2011

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This