Le devoir de mémoire

Hautement concerné par le passé tumultueux de sa Pologne natale, le cinéaste Andrzej Wajda revient sur un épisode occulté de la Seconde Guerre mondiale, le massacre de milliers d’officiers par les services secrets soviétiques dans le bois de Katyn.

Film polonais de Andrzej Wajda
Avec Maja Ostaszewska, Artur Zmijewski, Jan Englert
Editions Montparnasse

::L’histoire ::
En avril 1940 dans la forêt de Katyn, des milliers de Polonais sont massacrés par le NKVD, la police politique de Staline. Les charniers sont découverts un an plus tard par l’armée nazie lors de son offensive vers le front de l’Est, après la rupture du pacte germano-soviétique… Staline s’engage alors dans une campagne de désinformation, visant à camoufler ce crime de guerre. La vérité ne sera dévoilée que plusieurs décennies plus tard.
Alors que la guerre suit son court sur d’autres fronts, dans une Pologne occupée, des millers de familles cherchent à comprendre ce que sont devenus leurs proches. Pour certains, il faudra attendre plus d’un demi-siécle pour que le mensonge tombe enfin.
De nombreux bonus dans ce double DVD : Entre propagande et désinformation, les archives nazie et soviétique consacrées à Katyn; Post Mortem, entretien avec Andrezj Wajda; Le martyrologe polonais, entretien avec Alexandra Viatteau; Un grand témoin, Joseph Czapski raconte Katyn à Alexandra Viatteau.)
sources : © Editions Montparnasse 2010

Laissez un commentaire