Une chronique bourgeoise impitoyable

Grand prix au Festival d’Annecy en 2009, « La Bella gente », le second film de Ivano De Matteo s’appuie sur d’excellents acteurs (notamment Antonio Catania et le jeune Elio Germano, primé cette année à Cannes pour « La Nostra Vita ») et nous livre une réflexion sur les limites de la largeur d’esprit, de la générosité et la solidarité envers les plus faibles et les ‘étrangers « , et des instincts tout aussi naturels que la défense des intérêts personnels, y compris affectifs.

Film italien de Ivano De Matteo
Avec Antonio Catania, Myriam Catania, Elio Germano
Editions France Televisions Editions

::L’histoire ::
Alfredo et Susanna, des cinquantenaires cultivés aux idées larges, partagent leur vie entre Rome et leur maison de campagne. Susanna, révoltée par la situation d’une jeune prostituée ukrainienne, entreprend de la sauver et décide avec son mari de l’héberger chez eux. Mais peu à peu la situation leur échappe…
sources : © France Televisions Editions 2011

Laissez un commentaire