LA BELLE PERSONNE

Le XVIIe remis au goût du jour

« La Belle Personne » s’inspire du roman « La Princesse de Clèves » de Madame de La Fayette, transposé dans un lycée chic parisien du 16e arrondissement, et Christophe Honoré retrouve pour la quatrième fois Louis Garell. Le réalisateur a réussi à saisir la grâce d’une jeunesse grave et digne.


Film français de Christophe Honoré
Avec Léa Seydoux, Louis Garrel, Grégoire Leprince-Ringuet, Anaïs Demoustier
Editions TF1 Video

:: L’histoire ::
Junie, seize ans, change de lycée en cours d’année suite à la mort de sa mère. Elle intègre une nouvelle classe dont fait partie son cousin Matthias. Il devient son ambassadeur auprès de sa bande d’amis. Junie est vite courtisée par les garçons du groupe, elle consent à devenir la fiancée du plus calme d’entre eux, Otto. Mais bientôt, elle sera confrontée au grand amour, celui de Nemours, son professeur d’italien. La passion qui naît entre eux sera vouée à l’échec. Ne voulant pas céder à ses sentiments, Junie s’obstine à refuser le bonheur, car il n’est à ses yeux qu’une illusion.
sources : © TF1 Video 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This