De nombreuses fausses pistes

« La Sainte-Victoire » accumule les genres : comédie, polar politique, film psychologique, avec un étonnant Chistian Clavier en plein contre-emploi pour ce second film de François Favrat.

Film français de François Favrat
Avec Clovis Cornillac, Christian Clavier, Sami Bouajila, Vimala Pons, Valérie Benguigui
Editions Warner Home Video

::L’histoire ::
Xavier Alvarez est un petit architecte d’Aix-en-Provence en recherche perpétuelle de reconnaissance sociale. Il s’est fait tout seul et prospère, mais ne parvient pas à décrocher de gros marchés publics pour assouvir ses rêves de grandeur. Il décide donc de se lancer corps, âme et biens dans la campagne de Vincent Cluzel, le candidat outsider à la mairie, persuadé qu’il renverra l’ascenseur en cas de victoire. À force d’énergie et de ruse, il parvient à discréditer le favori et à faire élire son protégé. Mais leur amitié sincère, nouée dans la conquête du pouvoir, se heurte alors aux limites des intérêts et de l’ambition.
sources : © Warner Home Video 2010

Laissez un commentaire