L’ENFANT DE KABOUL

Un récit picaresque

La confrontation inopinée entre un adulte et un bambin non identifié dans une ville en guerre. Le premier long métrage de Barmak Akram offre une fresque truculente de ce quotidien marqué par les conflits, les invasions, et l’abandon; le ton est plutot cocasse dans cette véritable épopée urbaine. Un film à découvrir.

Film français et afghan de Barmak Akram
Avec Hadji Gul, Valéry Schatz, Amelie Glenn
Editions Sony Pictures Home Entertainment

:: L’histoire ::
Dans l’immense tohu-bohu de Kaboul, un chauffeur de taxi, Khaled, prend en charge une femme et un bébé. Quand la cliente voilée quitte la voiture, surprise : le bébé est là, abandonné sur le siège arrière. Le film raconte trois jours de leur histoire, de ce destin qui a mis entre les mains de Khaled une jeune vie inconnue, dont il veut d’abord se débarrasser et dont il se sentira de plus en plus responsable…
sources : © Sony Pictures Home Entertainment 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This