Les mémoires d’une enfance maltraitée

Christian Faure porte à l’écran l’un des rares livres d’Auguste Le Breton à ne pas avoir été encore transposé, un roman autobiographique sur l’enfermement des jeunes délinquants. La thématique de l’enfermement est parfaitement mis en scène par Christian Faure, s’appuyant sur un formidable travail de reconstitution. Un film intense et honnête, chargé de tolérance.


Film français de Christian Faure
Avec Carole Bouquet, Emile Berling, Catherine Jacob, François Damiens, Michel Jonasz
Editions Europeart

:: L’histoire ::
Pour Yves Treguier, orphelin âgé de quatorze ans, la France des années 30 est celle des maisons de correction, qui ont tout du bagne pour mineurs. A peine placé dans l’une de ces « maisons d’éducation surveillée », bâtisse austère entourée de hauts murs, Yves, roi de la fugue et rêveur éternel, n’a qu’une idée en tête : en sortir, rejoindre un port et embarquer pour New York….
sources : © Europeart 2008

Laissez un commentaire