Un film patchwork

Après le succés de « Petropolis », Marjane Satrapi a choisi le film à images réelles pour adapter une autre de ses BD. Avec l’aide de Vincent Paronnaud, elle nous propose un récit à tiroirs où s’emboitent les temporalités, les sentiments et les genres : comédie, drame, saga familiale…

Filmfranco-germano-belge de Vincent Paronnaud, Marjane Satrapi
Avec Olivier Gourmet, Michel Blanc, Zabou Breitman, Laurent Stocker, Didier Bezace, Jacques Boudet
Editions Wild Side Video

::L’histoire ::
Téhéran, 1958. Depuis que son violon tant aimé a été brisé, Nasser Ali Khan, un des plus célèbres musiciens de son époque, a perdu le goût de vivre. Et ce n’est pas sa femme, qu’il n’aime pas, qui l’aidera. Ne trouvant aucun instrument digne de le remplacer, il décide de se mettre au lit et d’attendre la mort. En espérant qu’elle vienne, il s’enfonce dans de profondes rêveries aussi mélancoliques que joyeuses qui, tout à la fois, le ramènent à sa jeunesse, le conduisent à parler à Azraël, l’ange de la mort, et nous révèlent l’avenir de ses enfants… Au fur et à mesure que s’assemblent les pièces de ce puzzle apparaît le secret de sa vie : une magnifique histoire d’amour qui a nourri son génie et sa musique. En effet, sa rencontre éphémère avec Irâne, la jolie et douce fille d’un horloger, a bouleversé à la fois sa vie personnelle et artistique.
En bonus : bande-annonce, making of (30 mn), scènes coupées, émission inédite de tracks, les contes iraniens de Marjane Satrapi, animatrics (storyboard, vidéos, photos…), galerie de photos et la copie numérique du Film.
sources : © Wild Side Video 2012

Laissez un commentaire