César du meilleur documentaire 2012

Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense Michel Debré, déclare que le camp militaire du Larzac doit s’étendre.
Un film, et non un simple documentaire, qui montre, au-delà de tous les dogmatismes, comment dix ans de lutte ont à jamais changé ces gens du causse.

Film documentaire français de Christian Rouaud
Avec José Bové, Marizette Tarlier, Michèle Vincent, Michel Courtin, Léon Maillé
Editions Ad Vitam

::L’histoire ::
« Nous choisissons le Larzac, c’est un pays déshérité. » C’ est ainsi qu’un jour d’octobre 1971, Michel Debré, alors ministre de la Défense, décrète sans concertation préalable l’agrandissement du camp militaire du Larzac. A l’annonce de cette décision effarante, la colère se répand comme une traînée de poudre. La réaction des paysans est radicale : « Si on veut nous prendre nos fermes et nos terres, on partira les pieds devant et on ne sera pas les seuls ». Une vague unanime de protestations et de résistance s’organise. C’est le début d’une incroyable lutte qui durera dix ans.
En bonus : l’intégralité des entretiens, la rencontre avec le réalisateur Christian Rouaud, de nombreuses images d’archives sur la lutte pour garder le Larzac.
sources : © Ad Vitam

Laissez un commentaire