VALSE AVEC BACHIR

Le premier documentaire d’animation

« Valse avec Bachir » est un film autobiographique. Ari Folman, metteur en scène israélien, a rendez-vous en pleine nuit dans un bar avec un ami en proie à des cauchemars récurrents, au cours desquels il se retrouve systématiquement pourchassé par une meute de 26 chiens. 26, exactement le nombre de chiens qu’il a dû tuer au cours de la guerre du Liban, au début des années 80.
Un film très réussi, intelligent et utile, à ne pas manquer.


Film d’animation israélien de Ari Folman
Editions Montparnasse

:: L’histoire ::
Le lendemain, Ari, pour la première fois, retrouve un souvenir de cette période de sa vie. Une image muette, lancinante : lui-même, jeune soldat, se baigne devant Beyrouth avec deux camarades. Il éprouve alors un besoin vital de découvrir la vérité à propos de cette fraction d’histoire et de lui-même et décide, pour y parvenir, d’aller interroger à travers le monde quelques-uns de ses anciens compagnons d’armes. Plus Ari s’enfoncera à l’intérieur de sa mémoire, plus les images oubliées referont surface.
En bonus dans cette édition limitée : 10 planches issues de la BD, making of, scène coupée, Ari Forlman bouleverse Cannes, interview du réalisateur, reportage du journal télévisé d’A2 du 18 septembre 1982 sur le choc de Sabra et Chatila, entretien avec Joseph Bahout et bande annonce.
sources : © Montparnasse 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This