ABSOLUTISMES ET LUMIERES, 1652-1783

Un classique

Mise à jour de la partie « Atelier de l’historien » pour tenir compte des recherches historiques les plus récentes sur la période.

Essai de Joël Cornette
Editions Hachette Supérieur

::L’histoire ::
Le nom et l’image de Louis XIV restent attachés au triomphe de l’absolutisme. Au terme d’un processus de réduction à l’obéissance, ordre, autorité et contrôle monarchique s’imposent dans les provinces du royaume. Mais la volonté hégémonique du roi, en Europe, entraîne la France dans des guerres coûteuses et destabilisatrices. Moins belliqueux, le siècle des Lumières est celui des « révolutions silencieuses » : une série de mutations dans les domaines démographique, social, culturel, portées par une croissance économique inédite. Ces mutations ouvrent face au roi un espace de discussions et de débats et, à terme, annoncent un transfert de la souveraineté de la Couronne à la nation.
sources : © Hachette Supérieur 2014

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This