La biographie d’un vrai romantique

Biographe, essayiste et romancier, Gonzague Saint Bris est l’auteur de quarante livres dont « François Ier et la Renaissance » (Télémaque, 2008), « Henry IV et la France réconciliée » (Télémaque, 2009) et, chez Grasset, « Alfred de Vigny » (1997), « Les Vieillards de Brighton » (2002, Prix Interallié) et « L’enfant de Vinci » (2005). Sa biographie de Musset porte les couleurs éclatantes et sombres de son héros. Sa vie, racontée par Gonzague Saint Bris, exerce un charme ténébreux auquel les femmes n’ont pas résisté.

Biographie de Gonzague Saint-Bris
Editions Grasset

::L’histoire ::
« Deux cents ans après sa naissance et un siècle et demi après sa disparition, Alfred de Musset demeure une énigme. Car si son œuvre poétique est célèbre, sa vie reste reste une inconnue. Enfant terrible et précoce, prince du paradoxe perpétuellement déchiré entre angélisme et débauche, entre fêtes et larmes, il est l’incarnation par sa jeunesse, sa beauté et son immense talent, du romantisme le plus absolu. Pourtant, cet écrivain génial demeure, malgré le succès, un incompris magnifique et fragile. « Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse » : Musset boira jusqu’à la lie les poisons de la vie. Victime d’hallucinations névrotiques, il est ce dépravé qui s’abîme dans l’alcool et la drogue. Ses amours toujours recommencées le renvoient à son inguérissable solitude et au lent dégoût de lui-même. Préfigurant l’image du poète maudit, âme insaisissable, il refusa de faire carrière et de fonder une famille, ne vécut au fond que pour son œuvre. Il y trouva non seulement une manière d’exister, mais encore d’exprimer son intimité douloureuse. C’est ce qui lui donne sans doute, à l’heure de son bicentenaire, cet aspect inimitable et sa saisissante modernité. » G.S.B.
sources : © Grasset 2010

Laissez un commentaire