CALIBRE

Un hommage à la littérature policière anglosaxone

Ken Bruen, avec « Calibre », sixième tome de la série « R&B » des enquêtes des inspecteurs Roberts & Brant, nous dresse à nouveau un portrait politiquement incorrect des flics londoniens.

Roman de Ken Bruen
Editions Gallimard

::L’histoire ::
Dans ce sixième volume des aventures de R&B, Brant se retrouve à pourchasser un serial killer bien décidé à tuer toutes les personnes mal élevées… Dieu sait qu’à Londres la tâche est aisée ! L’homme sera finalement trahi par sa petite amie, une prostituée notoire. Il finira par s’échapper dans le Montana, aux États-Unis, effrayé par Brant qui lui a fait comprendre qu’il le liquiderait bien volontiers dans une ruelle sombre… En fait, notre flic psychopathe a d’autres chats à fouetter : il a décidé de se lancer dans la littérature. Mais il comprendra vite qu’il est plus facile de coucher avec une agent littéraire amatrice de grands frisson que d’accoucher d’un chef-d’oeuvre littéraire… Ken Bruen utilise la structure du roman policier « classique » pour y injecter un mélange bien tassé de folie et d’outrance. Les héros sont tous des sales types, des furieux qu’on n’aimerait pas croiser dans la rue. Ils sont tellement antipathiques, tellement outranciers qu’ils en finissent par devenir touchants et émouvants ! Un livre coup de boule qui confirme la montée en puissance de cet atypique auteur irlandais.
sources : ©Gallimard 2011

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This