Le cinéma vu par un philosophe

L’ensemble des textes d’Alain Badiou sur le cinéma est précédé d’un long entretien, réalisé par Antoine de Baecque (ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma et des pages culture de Libération, auteur notamment de la récente et très remarquée biographie de Jean-Luc Godard parue chez Grasset) sur l’importance des films dans sa vie et sa manière de penser avec eux, à partir d’eux. La révélation d’un aspect méconnu de la pensée d’un intellectuel majeur de notre temps.

Essai de Alain Badiou
Editions Nova Editions

::L’histoire ::
our le philosophe Alain Badiou le cinéma est un art de vivre et une pensée. Il a écrit son rapport au cinéma en une vingtaine de textes, de la fin des années 1950 à aujourd’hui, qui constituent en soi une vision et une interprétation du cinéma, même si la plupart de ces articles s’attachent à un film en particulier. Il s’agit d’ailleurs d’une des caractéristiques de la pensée de Badiou : penser par cas, faire système à partir d’une oeuvre d’art considérée dans sa spécificité. Si bien que ces textes proposent un parcours varié dans le cinéma de ces cinquante dernières années, des cinéastes de la modernité (Murnau, Rossellini, Oliveira, Antonioni, Godard) à certains films de l’Amérique contemporaine (Matrix, Magnolia), en passant par certaines expériences
singulières (Guy Debord, le cinéma de 68…).
sources : © Nova Editions 2010

Laissez un commentaire