La redécouverte d’un chef d’oeuvre

La première traduction du coeur des ténèbres de Joseph Conrad date de 1925. Depuis, les différentes traductions du chef d’oeuvre de l’écrivain polonais n’ont été que des adaptations et jamais elles n’ont été revues en profondeur. Claudine Lesage, nous fait redécouvrir le chef d’oeuvre de l’écrivain polonais.

Roman de Joseph Conrad
Editions Equateurs

:: L’histoire ::
Ce texte si riche et complexe – qui a inspiré Francis Ford Coppola pour A »pocalypse Now » – méritait une traduction qui mette en avant la beauté de la langue et le soyeux du style de Conrad. Il était temps que le lecteur français puisse découvrir l’essence subtile d’un roman plein d’ambivalences, apprécier la couleur, le ton et le rythme d’une prose aux envolées poétiques que vient parfois troubler une ironie mordante et dévastatrice, et saisir l’originalité et l’acuité du regard que Conrad pose sur la colonisation africaine et sur l’impensable énigme de la condition humaine. Cette nouvelle traduction fonctionne comme une redécouverte, celle d’un grand classique de la littérature occidentale. C’est la remontée au grand jour d’un trésor plus riche qu’il n’y semblait à première vue.
sources : © Equateurs 2009

Laissez un commentaire