DE L’AUTRE CÔTE de L’ETE

Un contrat singulier

Après « La Fabrication d’un mensonge », Audrey Diwan, jeune auteur de vingt-huit ans, nous propose un nouveau roman très juste sur un sujet qui aurait pu déraper : une femme de 58 ans, fatiguée par une existence étriquée et qui garde un petit grain de folie, « s’achète » un jeune homme. Une réussite

Roman de Audrey Diwan
Editions Flammarion

:: L’histoire ::
 » Physiquement, je ne l’approchais pas. Le soir, comme un rituel, je m’allongeais près de lui, le temps qu’il plonge dans ce pays qui ne m’appartenait pas. J’avais pris goût à son sommeil, j’aimais écouter son souffle se briser comme une vague contre les murs de ma chambre. J’aimais attendre, allongée à côté de lui, que son esprit m’échappe et qu’il devienne inoffensif et faible.  » Le portrait d’une femme pas comme les autres qui, à l’aube de la soixantaine, décide de s’acheter un jeune homme pour un an.
sources : © Flammarion 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This