DE SANG ET D’EBENE

Un polar vénitien

Une nouvelle enquête, à Venise, du commissaire Brunetti, le héros récurrent de Dona Leon, une Américaine qui vit depuis plus de vingt ans à Venise.

Roman de Dona Leon
Editions Calmann-Levy

:: L’histoire ::
Venise, un soir d’hiver. Un vendeur à la sauvette africain est assassiné au beau milieu de Campo San Stefano. Un groupe de touristes américains était sur la place, marchandant des contrefaçons de sacs de marque, mais personne n’a rien vu qui puisse aider la police. Le commissaire Brunetti est chargé de l’enquête et il a du mal à comprendre les raisons d’un tel crime : les immigrants sans papiers vivent repliés sur eux-mêmes dans des squats insalubres, sans contact extérieur… Cela ressemble fort à un règlement de comptes au sein de la communauté et sa hiérarchie lui conseille de laisser tomber ses investigations. Mais Brunetti veut en avoir le cœur net. Il fouille les quelques affaires de la victime et dans une petite boite, il retrouve des diamants bruts dissimulés dans du sel… Qui était réellement cet immigrant ? Et comment s’est-il retrouvé en possession d’un tel trésor ? Et pourquoi cherche-t-on à décourager le commissaire dans son enquête ? Il y a un vrai ton Dona Leon, fait de dialogues aigres-doux et d’analyses subtiles, en harmonie avec Venise.
sources : © Calmann-Levy

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This