L’ironie du désespoir

Frédéric Léal, l’auteur bordelais dont c’est le sixième roman, nous embarque dans un polar qui pourrait aussi bien être un documentaire sur le monde actuel, ses souffrances de chair et d’âme.

Roman de Frédéric Léal
Editions POL

::L’histoire ::
« Ma ville est un marécage. Je l’imagine infestée d’anophèles et prise d’assaut par des milliers de pauvres hères sacrifiés à l’édification des pilotis. Des crocodiles ont-ils pondu leurs oeufs dans la vase marron du futur Port autonome? Peu probable, mais je préfère y croire pour ne pas sombrer à mon tour dans les sables mouvants de la bienséance, tel un soldat de l’inutile attablé au seul souvenir vérifiable…  » Au coeur du récit, Bordeaux rive droite et l’aliénation velleitaire d’un médecin, à l’alcool, aux femmes…
sources : © POL 2010

Laissez un commentaire