DERNIER ETE A PARIS

Un roman piquant et envoûtant

Piquante et spirituelle, cette histoire d’amour fond dans un élan unique art, écriture et regain de libido. « Dernier été à Paris » conjugue sexe et sagesse dans une imparable leçon esthétique. Abha Dawesar, née en Inde, a été récompensée par de nombreux prix, et elle est l’auteur du très remarqué « Babyji ».


Roman de Abha Dawesar
Editions Héloïse d’Ormesson

:: L’histoire ::
Il était improbable que Prem Rustum, soixante-quinze ans, auteur célèbre mais épuisé et reclus, fasse sur Internet la rencontre de Maya, vibrante romancière en herbe, d’une vingtaine d’années.
Plus improbable encore qu’il la suive à Paris, lui qui ne songeait qu’à se retirer dans sa famille en Inde. Prem ne pensait plus écrire ; il n’imaginait plus éprouver de désir, ni être aimé en retour.
Au cours de l’été qui va suivre, pourtant, en une séduction sinueuse et sensuelle, électrisée par leur passion pour l’art, Paris et la gastronomie française, les deux amants explorent plaisir et créativité au gré de discussions, méditations et séances d’écritures entremêlées en un rythme aussi alerte que profond. Un excellent roman pour cet été.
sources : ©Héloïse d’Ormesson 2008

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This