Le roman des illusions perdues

Écrit et publié avant « Arlington Park » (2007) qui a connu un très grand succès en France, « Egypt Farm » publié en 295 en Angleterre, a valu à Rachel Cusk (auteur de six romans), de figurer parmi les finalistes du Booker Prize en 2005. « Egypt Farm » est le roman des illusions perdues. Rachel Cusk, pour la première fois, entre dans la peau d’un homme. Acerbe, tranchante, elle fait preuve d’un sens inné de la « comédie humaine », confirmant ses talents d’observatrice de la bourgeoisie anglaise.

Roman de Rachel Cusk
Editions de l’Olivier

:: L’histoire ::
Le jour où le balcon de sa maison à Bath s’écroule et manque de le tuer, Michael décide de changer d’air. Sa femme Rebecca, trentenaire névrosée et dépressive, est soulagée de le voir partir en vacances avec leur fils de trois ans pour Egypt Farm. Michael y retrouve les Hanbury, figures mythiques de sa jeunesse. Mais les fêtes grandioses sont terminées et l’excentricité bohème de la famille a volé en éclat : Paul, le patriarche, est hospitalisé mais personne ne lui rend visite ; son ex-femme extorque de l’argent à sa nouvelle épouse Vivian ; Adam, son fils, s’est résigné à une morne vie de banlieue. Tout n’est plus que déception, échec, renoncement.
sources : © Editions de l’Olivier 2008

Laissez un commentaire