ELLE MARCHAIT SUR UN FIL

Une histoire simple et poignante

Dans ce roman poignant, qui oscille entre la Bretagne et Paris, Philippe Delerm transpose une problématique essentielle de sa vie. Son rôle de père par rapport à un fils désireux de se réaliser artistiquement. Mais aussi son métier d’enseignant de littérature et de théâtre, qui l’a amené à côtoyer bien des jeunes attirés par l’écriture et le spectacle. Le Fil, titre du spectacle de Marie, est la métaphore de ce désir, d’une vie « funambule », à la fois fragile et sans résignation.

Roman de Philippe Delerm
Editions Seuil

::L’histoire ::
A cinquante ans, Marie se retrouve seule. Telle la marée montante, la vie a effacé la trace de ses pas. Un autre chemin reste à inventer. La rencontre d’un groupe de jeunes comédiens lui ouvre de nouveaux horizons : elle montera avec eux le spectacle qu’elle avait imaginé pour son fils. Mais le rêve peut tourner à la tragédie. Les parents doivent-ils influencer le devenir de leurs enfants ? Que reste-t-il à créer lorsqu’on entame la seconde partie de sa vie ?
ortrait fragile d’une femme en équilibre sur le fil de sa vie.
sources : © Seuil 2014

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This