ENTRE MES MAINS LE BONHEUR SE FAUFILE

Un très bon roman

Portrait d’une femme en quête de son identité, ce roman nous entraîne dans une aventure diabolique dont, comme son héroïne, le lecteur a du mal à se libérer.
Agnès Martin-Lugand, psychologue clinicienne, est l’auteur du best-seller Les gens heureux lisent et boivent du café, vendu à plus de 100 000 exemplaires en France, traduit dans 20 pays et bientôt adapté au cinéma.

Roman de Agnès Martin-Lugand
Editions Michel Lafon

::L’histoire ::
Depuis l’enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l’aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n’ont toujours vu dans ses ambitions qu’un caprice : les chiffons, ce n’est pas « convenable ». Et Iris, la mort dans l’âme, s’est résignée.
Aujourd’hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s’être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s’ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire…
sources : © Michel Lafon 2014

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This