EREVAN

Le grand roman d’un peuple

Avril 1915, Anatolie orientale, toute la famille Tomassian est massacrée sous les yeux des deux enfants, Aram et Yéva. Commence alors la déportation et un véritable voyage aux enfers pour les deux adolescents arméniens.
Gilbert Sinoué, auteur du « Livre de Saphi »r (Prix des Libraires) et de « L’Enfant de Bruges », propose avec « Erevan », un roman historique sur l’Arménie et sur le massacre perpétré sur son peuple.

Roman de Gilbert Sinoué
Editions Flammarion

:: L’histoire ::
26 août 1896, à Constantinople. Un groupe d’insurgés arméniens investit la Banque impériale ottomane et prend 150 personnes en otage. À titre de représailles, plus de 5 000 Arméniens sont massacrés. 24 avril 1915 : le gouvernement turc arrête toutes les personnalités arméniennes intellectuelles et politiques de Constantinople, puis les déporte. Parmi eux, Bedros, l’un des insurgés de 1896. Dans les jours qui suivent, le reste de la famille est massacré. Seuls deux enfants, Yéva et Aram, sont envoyés ainsi que plus d’une centaine de milliers d’Arméniens en déportation vers les déserts de Syrie.
sources : © Flammarion 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This