Le livre événement de la rentrée

Avec « Freedom », Jonathan Franzen signe, avec beaucoup de talent, un vaste roman polyphonique sur les illusions et les désillusions d’une famille et d’un coule,, des années Vietnam aux années Irak.

Roman de Jonathan Franzen
Editions de l’Olivier

::L’histoire ::
Patty a décidé une fois pour toutes d’être la femme idéale. Mère parfaite, épouse aimante et dévouée, cette ex-basketteuse ayant un faible pour les bad boys a fait, en l’épousant, le bonheur de Walter Berglund, de St. Paul (Minnesota). A eux deux, ils forment le couple « bobo » par excellence. En devenant madame Berglund, Patty a renoncé à bien des choses, et d’abord à son amour de jeunesse, Richard Katz, un rocker dylanien qui se trouve être aussi le meilleur ami de Walter. « Freedom » raconte l’histoire de ce trio, et capture le climat émotionnel, politique et moral des Etats-Unis de ces 30 dernières années, dans une tragi-comédie d’une incroyable virtuosité. Comment vivre ? Comment s’orienter dans une époque qui semble devenue folle ? Jonathan Franzen relève le défi et tente de répondre à cette question, avec cette histoire d’un mariage d’une implacable cruauté.
sources : ©Editions de l’Olivier 2011

Laissez un commentaire