La deuxième enquête du commissaire Valmann

Dans ce nouveau roman de l’écrivain suédois Knut Faldbakken, tout semble étroitement imbriqué. Le commissaire Valmann en est persuadé. Pourtant la puissance des réseaux de criminalité transfrontalière, les rivalités suédo-norvégiennes vont faire de son enquête un imbroglio hallucinant.

Roman de Knut Faldbakken
Editions Seuil

::L’histoire ::
Dans « Frontière mouvante », deuxième roman de la série après « L’athlète », nous retrouvons le commissaire Valmann, rêveur, dont les intuitions l’écartent des itinéraires tracés par ses supérieurs. Trouvaille banale : un véhicule abandonné en pleine campagne rempli de poulets congelés, mais où l’on découvre aussi du haschich. On comprend petit à petit qu’il ne s’agit pas d’une fraude ponctuelle mais d’un vaste réseau de trafics en tous genres, drogue, armes, et surtout prostituées en provenance de l’Europe de l’Est, avec quelques assassinats et disparitions de femmes. L’affaire est d’autant plus troublante qu’elle témoigne d’une mainmise grandissante de la mafia internationale qui agit en symbiose avec les criminels locaux, phénomène inédit dans les contrées traditionnellement tranquilles des deux côtés de la frontière suédo-norvégienne. Mais c’est justement cette frontière qui offre des facilités aux trafiquants, leur permettant de passer d’un pays à l’autre, de jouer sur les rivalités entre les deux polices, sur leur intégrité, et aussi sur les différences de la législation.
sources : © Seuil 2011

Laissez un commentaire