Le gêne du bonheur?

Jusqu’où peut-on remettre nos existences entre les mains de la science ? Qu’adviendra-t-il de la condition humaine lorsque le bien-être dépendra des laboratoires pharmaceutiques ? C’est au bonheur et à son devenir dans une société façonnée par la science et les médias que s’attaque Richard Powers avec ce nouveau roman d’une intelligence et d’une densité exceptionnelle.

Roman de Richard Powers
Editions Le Cherche-Midi

::L’histoire ::
Thassa Amzwar, une Algérienne de Kabylie, poursuit ses études à Chicago. C’est une jeune femme lumineuse, gaie et heureuse. Intrigué et fasciné par sa propension au bonheur, le scientifique Thomas Kurton découvre que le bien-être de Thassa est dû à une disposition chromosomique particulière et en vient à se demander s’il ne serait pas possible d’isoler le gêne du bonheur. Cette hypothèse éveille l’intérêt des médias, et Thassa se retrouve sous les feux de la rampe. Face à une telle pression, la jeune femme devra faire appel à d’autres ressources que sa simple joie de vivre…
sources : © Le Cherche-Midi 2011

Laissez un commentaire