Une femme d’exception dans son siècle

Après sa tentative de suicide, Françoise Giroud écrivit « Histoire d’une femme libre », récit autobiographique, dont Alix de Saint-André a retrouvé le manuscrit qu’on croyait détruit. On y retrouve la voix d’une femme d’exception, complexe, lucide, et formidablement courageuse. Au milieu d’une vie tourmentée, elle dresse à la point sèche le portrait des mondes et des hommes qu’elle a croisés.

Récit de Françoise Giroud
Editions Gallimard

::L’histoire ::
«Été 1960. Françoise Giroud vient de subir le plus grand échec de son existence : sa mort. De nombreux verrous bloquant la porte de sa chambre, une dose plus que létale de poison avalée, le téléphone débranché, elle avait tout prévu… sauf que deux solides gaillards iraient jusqu’à défoncer une cloison pour l’arracher à un coma déjà profond. Il lui faudra vivre. Plaquée par Jean-Jacques Servan-Schreiber, sa passion, et virée de L’Express, ce journal de combat qu’ils avaient fondé ensemble, en brave petit soldat, elle repart pour la guerre avec la seule arme dont elle dispose : sa machine à écrire.» Alix de Saint-André
sources : ©Gallimard 2013

Laissez un commentaire