HOMER & LANGLEY

Un roman étonnant et irrésistible

Inspiré d’une histoire vraie – celle des frères Collyer, collectionneurs compulsifs retrouvés morts en 1947, ensevelis sous des piles de journaux et de livres -. ce roman drolatique, pétri d’humanité et porté par deux personnages dont la loufoquerie le dispute à l’humour, narre, à sa façon jubilatoire, l’épopée du matérialisme et de la solitude made in USA.

Roman de Edgar Lawrence Doctorow
Editions Actes sud

::L’histoire ::
Reclus dans leur maison de la Cinquième Avenue depuis la disparition de leurs parents en 1918, deux frères aussi cultivés qu’excentriques traversent le siècle en assumant une ardente vocation d’ermites, que viennent, à leur grand dam, mettre à mal deux guerres mondiales et de perturbantes irruptions, dans leur solitude, des multiples acteurs de la comédie humaine dont New York est le théâtre – avec ses immigrants, ses prostituées. ses gangsters et autres musiciens de jazz. Pianiste aveugle passionné de musique classique. grand amateur de femmes, Homer est à peine plus raisonnable que son frère, Langley, esprit rebelle et farfelu, friand d’objets en tout genre – pianos, grille-pain, phonographes, machines à écrire, masques à gaz – qu’il amasse par dizaines au gré de ses lubies, allant même un jour jusqu’à assembler une Ford T dans leur salle à manger. Soucieux de découvrir, en toute chose, son expression ultime, Langley, par ailleurs, classe et archive méthodiquement la presse quotidienne dans l’obsessionnel dessein de créer un journal au numéro unique, éternellement d’actualité, où se trouverait compilée la quintessence même de la vie.
sources : ©Actes sud 2012

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This