Une histoire de porcelaine

Jean-Paul Desprat est historien et romancier. Il est l’auteur d’ouvrages sur Henri IV, Mme de Maintenon, Mirabeau, et de « Bleu de Sèvres »(Seuil, 2006). « Bleu de Sèvres » nous avait fait vivre l’aventure de la Manufacture royale de Louis XV, « Jaune de Naples », suite attendue, nous entraîne dans les péripéties napolitaines et romaines d’Anselme Masson, au coeur d’un XVIIIe siècle tumultueux et passionnant.

Roman de Jean-Paul Desprat
Editions Seuil

:: L’histoire ::
Printemps 1770. La jeune Marie-Antoinette devient dauphine de France. De Versailles, elle écrit régulièrement à sa soeur, Marie-Caroline, reine du royaume des Deux-Siciles, mariée à Ferdinand IV. Ce dernier a succédé à son propre père, Charles III d’Espagne, parti régner à Madrid après avoir rasé la manufacture de Capodimonte, près de Naples. Il a interdit à son fils de refaire de la porcelaine dans le petit royaume italien. Mais Marie-Antoinette et sa soeur décident de ne pas en tenir compte. A la fois rivales et complices, elles se lancent un défi :  » Ma porcelaine sera plus délicate que la vôtre !  » La future reine de France, à la demande de Marie-Caroline, envoie à Naples Anselme Masson, de la manufacture de Sèvres, et son frère Eustache afin de ressusciter l’ancienne fabrique. Anselme devra aussi tenter de rapporter à Sèvres le savoir-faire italien. Mais, sur place, la situation se complique, car les espions espagnols sont bien décidés à faire respecter les ordres du terrible Charles III…
: © Seuil 2010

Laissez un commentaire