JE N’AI PAS TOUJOURS ETE UN VIEUX CON

Un roman drôle, touchant et irrésistible

Alexandre Feraga signe ici un premier roman réjouissant. Ce jeune auteur de 34 ans a réussi à se glisser dans la peau et la voix d’un vieil homme pour nous raconter, sur un rythme effréné, une histoire pleine d’humanité et de tendresse.

Roman de Alexandre Feraga
Editions Flammarion

::L’histoire ::
« On ne devrait jamais finir ses jours dans des draps en coton souples comme du carton, à suçoter des tuyaux comme des chiards ou à boulotter de la morphine. Je me suis toujours vu ailleurs, agonisant dans un champ de pâquerettes, chialant dans les bras d’une femme, évaporé dans le ciel après un beau feu. »
Le « vieux con » qui vous parle passe pour un infatigable grincheux. Aux Primevères, la maison de retraite où il vient d’échouer, Léon renoue pourtant avec ce qu’il a toujours été. Ancien baroudeur, braqueur de banques, amoureux transi, cet amateur de coups tordus va, par amitié pour deux compagnons d’infortune, jouer un dernier tour à ceux qui croient encore qu’un vieux, ce n’est jamais qu’un… vieux.
sources : © Flammarion 2014

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This