JEUDI SAINT

Une histoire unique et universelle

Que s’est-il passé, le 6 avril 1943, à Bugeat en Corrèze, dans la montagne limousine? Pour redonner vie à un drame, Jean-Marie Borzeix, enfant du pays, réveille l’histoire. En cercles concentriques, il retrace la chronique de ce jeudi saint.

Roman de Jean-Marie Borzeix
Editions Stock

:: L’histoire ::
Le 6 avril 1944, un détachement de soldats allemands traquant les résistants, nombreux dans la région, investit une bourgade du Limousin. Soixante ans après, la population se souvient que ce jour-là quatre paysans d’un village voisin ont été pris en otage et fusillés pour l’exemple.
Jean-Marie Borzeix connaît bien cette histoire, c’est celle du pays où il est né au début de la guerre. Mais parce que ces événements en cachent d’autres, il raconte l’enquête qu’il a menée ces dernières années. Allant jusqu’à Berlin et en Israêl, cette enquête le conduit à découvrir que le 6 avril, un Jeudi Saint, et pendant tout le printemps 44, des dizaines de Juifs ont été arrêtés et déportés dans cette commune et dans plusieurs autres du plateau de Millevaches. Le 13 juillet 2004, une plaque rappelant la tragédie fut apposée à Bugeat : une victoire sur la barbarie nazie et sa volonté d’abolir le souvenir de ses crimes.
sources : ©Stock

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This